mercredi 16 septembre 2015

Des événements squattent mon knowledge graph, au secours !

Knowledge graph et evenements - nouveaute serp google
Depuis quelques semaines, le bloc « événements » a fait, pour certaines requêtes, son apparition dans le Knowledge Graph alors même qu’aucun balisage sémantique n’a au préalable été implémenté par le webmaster du site web propriétaire de la fiche My Business… Étrange non !! 

En tout cas, suffisamment intriguant pour égayer ma curiosité et chercher à comprendre comment Google pouvait bien décider, en "souverain pontife de la serp", de l’apparition de ce bloc ?

Mais aussi de se demander s’il était possible d’en tirer profit en tant que gestionnaire de site web ?  

Je vous livre donc ici mon analyse sur cette nouveauté qui, à mon sens, fait rentrer encore un peu plus l’algorithme de Google dans l’ère de la « machine learning »…

Schema.org et événements dans votre Knowledge Graph : la normalité respectée

C’est un cheminement tout à fait logique puisque la norme schema.org permet de coder la structure sémantique d’un événement afin de le rendre plus « comestible et appétissant » aux yeux de Google de sorte que la SERP le restitue de manière enrichie pour reprendre la terminologie de « rich snippet ».
Autrement dit, si vous codez vos événements en vous référent par exemple à l'outil que Google a mis en place à cet effet, vous avez de réelles probabilités de les retrouver au sein même de la première  page de résultat de la serp (un exemple de requête ici), voire encore mieux, dans votre Knowledge Graph…

Voyez ci-dessous l'exemple de Madonna dont le gestionnaire de site web manipule à merveille le balisage schema.org.

Knowledge Graph de Madonna - balisage schema.org pour serp
Une page html dédiée aux événements (concerts) de Madonna codée selon le balisage schema.org permet d'exploiter le potentiel de cet affichage enrichi sur Google 

Du balisage sémantique certes, mais n’émanant pas de mon site web : la surprise est de taille !

Prenons l’exemple de la ville de Mont-Saint-Aignan

On y retrouve effectivement, dans la fiche My Business, le bloc « événements » plutôt bien garni d’ailleurs alors même qu’aucun balisage approprié n’a été codé par le webmaster !

Le Knowledge Graph s’est en effet auto alimenté de sources externes d’autorité. C’est dans ce cas précis le site web de la ville de Rouen ainsi que des sites événementiels tiers de référence (tels que fnacspectacles par exemple) qui ont copieusement garni la fiche My Business de la ville, car eux utilisent et manipulent les données enrichies avec brio…

knowledge graph ville miont saint aignan - evenements proviennent de rouen
Les événements du K.Graph de la ville proviennent de sources externes d'autorité

Voilà une surprise qu’elle est belle (enfin, à vous de juger)…

Dans cet exemple, il est d’ailleurs bon de noter que les villes et villages voisins de Rouen font quasiment tous, à travers leur Knowledge Graph, la promotion des événements à venir d’une ville qui n’est pas la leur !!!

Il est donc clair que la notion de localisation est un facteur prépondérant dans cette optique.

sources qui alimentent le Graph de connaissances de google
Les sources externes alimentant le Graph de villes et villages environnants sont nombreuses

De l’importance de garder la main sur son Knowledge Graph pour contrôler sa communication : 

Eh bien oui Monsieur le Maire, plutôt que de laisser votre commune voisine s’immiscer dans votre espace de web communication privilégié, prenez-en le contrôle absolu en le nourrissant comme il se doit de balises sémantiques adaptées

Ne me dites pas qu’aucun événement n’a lieu au sein de votre commune, je peinerais à le croire :-)
 
Vous n’allez quand même pas prendre le « risque » de promouvoir des événements qui ont lieu dans une commune voisine, ce serait un comble pour vous qui cherchez à attirer le maximum d’usagers lors de vos manifestations locales.

Il est l’heure de déloger les intrus qui ont pris place dans votre fiche My Business en formant votre apprenti webmaster ou en recrutant un webmaster affuté à l’écoute des dernières tendances en matière de SEO et de SEARCH.

Un « scraping sémantique » au service de l’expérience utilisateur, mais pas au goût de tous !

On sait que Google place l’UX au centre de ses préoccupations (et qu’il aime d’ailleurs se cacher derrière l’expérience utilisateur pour engraisser sa machine à cash) … hé bien cette évolution de la SERP s’inscrit dans cette mouvance puisqu’elle sert l’internaute en lui poussant des informations utiles sans avoir à fournir le moindre effort… 

Pour autant, est-elle éthiquement correcte ? La question se pose légitimement (je trouve)…

L’arroseur arrosé, et si vous vous invitiez dans le Graph de vos voisins:-)

Et oui, coder le balisage « Event » au sein de votre page web dédiée aux événements à venir (concert, sortie, sport…) vous permettra non seulement de promouvoir les événements de votre commune en leur donnant un gain de visibilité sur Google, mais aussi qui sait, d’apparaître dans le Knowledge Graph des communes avoisinantes qui deviendraient alors (sans le savoir) des relais de communication de vos manifestations !

Un peu pervers non même si la technique ne saurait être qualifiée de black ou grey hat… 

Un joli pied de nez qui pourrait aussi vous valoir quelques remarques désobligeantes de maires aigris croyant que vous avez malicieusement triché… alors que vous ne faite que suivre les recommandations (les fameuses "Guidelines") que Google vous envoie…

Plus sérieusement, n’oubliez pas que in fine, c’est Google qui choisit !

Certes, en procédant ainsi, vous maximisez vos chances de maîtriser le contenu de cette place de choix allouée aux événements. Pour autant, ne perdez pas de vue que seul Google arbitre le contenu du Graph au sein de sa page de résultat... Autant dire que rien n’est acquis d’avance même si vous avez fait votre boulot…

On conclut sur cette évolution de l’algo qui tend vers le machine learning

Que pensez-vous de cette évolution du Google Graph qui, si elle était un tantinet transposée dans l’univers du Business et des affaires, pourrait générer de vives tensions entre acteurs d’un même secteur d’activité… 

Imaginez un peu votre concurrent local le plus féroce promouvoir votre événement annuel le plus important en première page de Google… Hilarant, enfin inquiétant devrais-je dire, entre réalité et fiction.

Au plaisir de vous lire, et heureux de vous retrouver après 3 mois de silence et ce billet à la tonalité guillerette !



0 Commentaires :

Publier un commentaire